Facebook suspend Cambridge Analytica

Cambridge Analytica

Facebook a banni la société d’analyse Strategic Communication Laboratories et son bras politique, Cambridge Analytica, pour ne pas avoir respecté ses règles concernant le traitement des données personnelles dans ce qui pourrait être l’un des plus grands abus de données personnelles de l’histoire des États-Unis.

“La société a recueilli des informations privées à partir des profils Facebook de plus de 50 millions d’utilisateurs sans leur permission, selon d’anciens employés, associés et documents de Cambridge Analytica, ce qui en fait l’une des plus grandes fuites de données de l’histoire du réseau social “, rapporte le Times.

L’entreprise a pu recueillir des informations sur 50 millions de personnes au total, sans aucun d’entre eux n’ait autorisé l’entreprise à utiliser ou même à accéder à leurs données.

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*